"Ici même, le cœur s’ouvre sans avant ni après."

Dogen Zenji (1200 - 1253)